fbpx

Je suis perdu dans ma vie professionnelle : comment trouver ma vocation ?

« Je suis perdu dans ma vie professionnelle 😔 »

Cette phrase t’est familière ?

Alors tu le sens bien : au boulot, ce n’est plus comme avant !

L’excitation du début a laissé place à une sensation de vide en toi.

Peut être qu’aujourd’hui :

  • Tu n’aimes plus ce que tu fais et tu as envie de faire autre chose
  • Tu ne trouves plus de sens à tes missions
  • Tu as l’impression de ne pas être à ta place

Tu aimerais changer de vie professionnelle, oui…

🤔 Mais pour faire quoi ? (ça, c’est la question à 1 million d’euros)

Tu te poses plein de questions :

  • Est-ce que je dois quitter mon travail ?
  • Que faire de ma vie professionnelle ?
  • Comment trouver ma vocation ?

Dans cet article, je te propose de répondre à toutes ces questions.

Je vais te partager 3 conseils inédits (que tu ne trouveras pas ailleurs) pour explorer ta vocation et retrouver une vie professionnelle épanouissante !

Je suis perdu dans ma vie professionnelle : 3 conseils pour retrouver le chemin du bonheur professionnel ✅

⭐ 1/ Reconnecte-toi à ton enfant intérieur

Lorsqu’on demande à un enfant ce qu’il veut faire plus tard, il répond généralement policier, chanteur, astronaute, etc.

Le point commun de ces métiers ?

Ils font rêver, créent des émotions positives et apportent du sens :

  • Le policier arrête les méchants pour faire le bien
  • Le chanteur fait vibrer une foule au seul son de sa voix
  • L’astronaute fait avancer la conquête spatiale pour l’humanité

Pourquoi aucun enfant ne rêve de devenir comptable ou agent d’entretien ?

Parce que faire des bilans financiers ou nettoyer les WC, ça n’a jamais fait rêver personne.

Faisons le test !

Aurais-tu choisi le métier que tu fais aujourd’hui lorsque tu étais enfant ?

Je parie que la réponse est non !

Tu as choisi ce métier car la société t’y a emmené.

L’école et nos parents nous ont poussé à abandonner nos vocations pour des métiers « sécuritaires ».

C’est-à-dire des métiers prévisibles et stables, dans lesquels il y a des débouchés.

Très jeune, on renonce donc à notre vocation et on se laisse convaincre que le métier de nos rêves n’est « pas assez » ceci ou cela.

  • « Policier, c’est dangereux ! »
  • « Chanter c’est bien, mais ça ne paye pas les factures… »
  • « Astronaute ? C’est trop compliqué ! »

On fait passer la sécurité AVANT le bien-être professionnel.

On fait un choix rationnel et sans âme pour déterminer nos 40 prochaines années.

C’est comme ça qu’on finit par penser « je suis perdu dans ma vie professionnelle » !

Rassure-toi, rien n’est perdu, tu peux encore trouver ta vocation et changer de vie.

Au fond de toi, il y a toujours ton âme d’enfant.

Aujourd’hui, tu es un adulte, mais tu restes un grand enfant…

Qui a toujours un idéal professionnel, une vocation enfouie, une âme créative !

Si tu n’as plus de motivation au travail, cela veut dire que ton enfant intérieur n’est pas épanoui.

Voici mon premier conseil : reconnecte-toi à ton enfant intérieur.

Replonge-toi dans les souvenirs de ton enfance et repense à ce que tu aimais faire : créer des bandes dessinées, écrire des histoires, chanter dans ton bain, cuisiner des pâtisseries…

Naturellement, la vie devenant de plus en plus sérieuse au fil des années, tu as sûrement délaissé quelques passions sur le chemin…

Mais ce n’est pas grave : avec cet exercice mental, tu auras un premier aperçu de ce que tu aimes profondément dans la vie.

Prends le temps de faire cet exercice sérieusement.

Note sur une feuille de papier toutes les passions (passées et présentes) de ton enfant intérieur, et classe-les par ordre de préférence.

Je me suis prêté au jeu. Voici ce que j’aimais faire de mes 0 à 18 ans :

enfantinterieur

Tu comprends mieux pourquoi j’ai créé ce blog et ma chaîne YouTube ?

Ça colle avec la personnalité créative que j’ai en moi depuis toujours.

Pour t’aider à y voir encore plus clair, voici une question pour toi :

Imagine que je te donne 3000€/mois, de quoi vivre sans travailler, jusqu’à la fin de tes jours.

Est-ce que tu continuerais à faire le même métier ?

Si tu as répondu « non », alors demande-toi quelle activité t’aurais fait répondre « oui ».

Ainsi, tu trouveras ta vocation !

Moi par exemple, je continuerai à entreprendre, car j’aime profondément ce que cette activité provoque en moi !

⭐ 2/ Inspire-toi des Japonais pour trouver ta vocation professionnelle

Au sud du Japon, il y a l’île d’Okinawa.

Elle a 2 particularités :

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la longévité des habitants, comme :

  • Une alimentation saine
  • Un rythme de vie zen
  • Mais aussi par un épanouissement professionnel généralisé

En effet, une majorité d’habitants de cette île ont trouvé leur raison d’être.

Beaucoup exercent le métier taillé sur mesure pour eux.

Un concept philosophique a émergé de là-bas, il s’agit de l’Ikigai (littéralement traduit par « raison d’être » ou « joie de vivre »).

L’Ikigai peut être représenté par un schéma qui illustre le bonheur professionnel ultime :

je suis perdu dans ma vie professionnelle

C’est le croisement entre :

  • Ce que tu aimes faire
  • Ce que tu sais faire
  • Ce dont le monde a besoin
  • Ce pour quoi tu peux être payé

Exemple d’Ikigai

Prenons en exemple mon projet « Les 3 Libertés » :

Comme tu le sais peut être déjà, j’ai quitté le salariat pour lancer mon activité.

Aujourd’hui, j’aide les salariés à quitter le métro boulot dodo pour une vie professionnelle plus épanouissante et moins contraignante.

J’ai trouvé mon Ikigai car :

  • ✅ Je suis passionné par la liberté financière (ce que tu aimes faire)
  • ✅ Je suis compétent dans ma thématique et capable de transmettre mon expérience (ce que tu sais faire)
  • ✅ De plus en plus de salariés aspirent à une vie professionnelle plus libre et épanouissante (ce dont le monde a besoin)
  • ✅ Des personnes sont prêtes à payer pour se former ou se faire accompagner dans ce changement de vie (ce pour quoi tu peux être payé)

Avant, quand j’étais chef de projet en CDI, je n’avais PAS encore trouvé mon Ikigai :

  • ✅ J’étais compétent
  • ✅ Mon patron avait besoin de mes services pour faire tourner son entreprise
  • ✅ Et j’étais payé pour ça
  • Par contre, je n’étais pas passionné par ce que je faisais !

Tous les matins, je me disais comme toi : je suis perdu dans ma vie professionnelle !

Comment trouver son ikigai ?

Pour trouver ta vocation professionnelle, intéresse-toi à ton Ikigai.

Après t’être reconnecté à ton enfant intérieur et avoir fait une liste de tes passions…

Fais émerger un besoin professionnel pour chacune, et vérifie si ça colle à ton Ikigai.

Par exemple, tu es passionné de cuisine et tu es compétent ?

Demande-toi sous quelle forme les gens pourraient avoir besoin de tes compétences et s’ils seraient prêts à payer pour ça.

Quelques idées en vrac :

  • Tu peux donner des cours de cuisine en ligne sur un blog
  • Créer une chaîne YouTube de recettes
  • Ou encore ouvrir un restaurant.

Dans ce cas, ça remplirait parfaitement les critères de l’Ikigai.

⚠️ Par contre, méfie-toi du mythe de la vocation unique.

Il n’y a pas qu’un seul métier taillé sur mesure pour toi : nous avons tous plusieurs vocations.

Trouve plusieurs activités qui cochent toutes les cases de ton Ikigai, pour arrêter de subir ta vie professionnelle.

Tu pourras ensuite décider de te reconvertir selon tes envies.

⭐3/ Invente ton propre métier, taillé sur mesure pour toi

⚠️ Attention : ce conseil va remettre en question des années de salariat !

Depuis notre plus jeune âge, on apprend que si on veut travailler, on doit :

  • Rédiger un CV
  • Envoyer des candidatures
  • Et prier pour décrocher un entretien avec une entreprise

En fonctionnant ainsi, on essaie de s’adapter au marché du travail plutôt que l’inverse.

Ainsi, on est pas sûr de trouver un métier qui remplit notre Ikigai.

Tu l’as compris, je suis coach en liberté financière.

Je ne connais aucune entreprise qui recrute ce genre de profil, quand bien même c’est ma vocation.

J’ai deux choix :

  • Soit je renonce et je choisis un travail par défaut que je n’aime pas (c’est comme ça que tu finis comptable)
  • Soit je décide de créer le métier de mes rêves, même s’il n’existe pas encore

Tu préfères l’option 2 ? Je t’explique comment ça fonctionne.

On a TOUS des passions et des compétences.

Tout ce que tu as à faire, c’est trouver un moyen de les monétiser.

Et sur Internet, il y a plein de façons de le faire.

Il te suffit de trouver une mécanique pour gagner de l’argent avec ta passion.

Tu es passionné de bricolage ?

  • Tu peux créer une chaine YouTube sur cette thématique, publier des vidéos et toucher des revenus publicitaires
  • Tu peux créer un blog, donner des conseils et faire de l’affiliation (recommander les produits de boutiques de bricolage sur tes articles de blog)
  • Tu peux créer une boutique e-commerce et vendre du matériel de bricolage toi-même

Des exemples, il y en a plein.

Je ne peux pas tout te dire ici tellement il y en a.

Si tu veux avoir plein d’idées pour gagner de l’argent sur Internet, à partir de n’importe quelle passion…

🎁 Je t’offre mon guide gratuit des « 24 moyens de générer des revenus passifs ».

Tu peux le télécharger en cliquant ici :

🎁 Guide offert 🎁

24 moyens de générer des revenus passifs

👉 24 idées de projets simples et rentables à lancer dès ce soir

👉 Les meilleures stratégies & business pour générer des revenus automatiques sur le long-terme et enfin profiter de la vie.

👉 Des conseils réguliers pour atteindre la liberté financière et sortir de cette routine infernale.

Télécharger

Tous ces projets ? Tu peux les faire même si tu es en CDI, même si tu n’as aucune connaissance dans le business en ligne.

Une vie professionnelle épanouie (et beaucoup plus libre) 😍

Voilà, ce que je te propose ici, ce n’est pas seulement de gagner de l’argent sur Internet…

Je te propose de remplacer ton salaire par un projet qui va t’épanouir.

C’est-à-dire qui va :

  • 😍 Te donner envie de sortir de ton lit le matin
  • 😍 T’inspirer, réveiller ta créativité
  • 😍 Te faire te sentir vivant
liberte financiere
A toi l’épanouissement professionnel !

Mais ce n’est pas tout.

Chez Les 3 Libertés, le crédo c’est aussi d’avoir une vie moins contraignante.

Troquer ton CDI 35h pour bosser 70h sur un projet ?

C’est le meilleur moyen de filer vers le burn out !

Ce que je te propose, c’est de découvrir la philosophie des revenus automatiques.

Ne te fie pas à leur nom, ils ne sont pas « magiques ».

Cela consiste à mettre en place un projet, de travailler à court-terme dessus.

Une fois mis en place, on l’automatise pour que la rémunération ne soit PAS proportionnelle au temps passé à travailler dessus.

Autrement dit, si tu crées une chaîne YouTube et que tu publies 100 vidéos…

Elle fera de nouvelles vues et des revenus publicitaires, en automatique et pendant très longtemps (même si tu arrêtes de publier).

Cela va te permettre d’avoir une vie professionnelle et personnelle beaucoup plus équilibrées.

Tu vas donc beaucoup moins souffrir de ta situation actuelle, et tu arrêteras de te dire « je suis perdu dans ma vie professionnelle ».

Tu vas enfin trouver ta vocation, prendre du plaisir à travailler…

Et enfin te sentir à ta place, aligné à tes choix.

La première étape si tu aspires à cette vie ? Télécharge ton exemplaire de mon guide offert.

A tout de suite de l’autre côté !

En cliquant sur « Accepter », vous acceptez l’utilisation de cookies à usages techniques nécessaires au bon fonctionnement du site, à usages statistiques et de personnalisation.
En savoir plus