fbpx

Tableau Excel dépenses mensuelles : gérer son budget pour économiser 2X plus

Dans mon entourage, une majorité de personnes n’utilise PAS de tableau Excel dépenses mensuelles pour planifier leur budget.

Voici pourquoi ils :

  • N’arrivent pas à épargner plus de 100€ par mois
  • Finissent dans le rouge et payent des agios
  • S’endettent pour subvenir à leurs besoins ou se faire plaisir

Est-ce vraiment étonnant ?

Non : lorsqu’il s’agit de finances, l' »à peu près ne suffit pas ».

C’est la précision des chiffres qui vous permettra d’optimiser votre budget pour épargner et investir de l’argent.

Utiliser un tableau Excel pour gérer ses dépenses mensuelles, c’est ce qui différencie les bons gestionnaires des moins bons :

J’ai déjà vu des personnes gagner 2000€ par mois et ne pas réussir à épargner plus de 100€…

Comme j’ai déjà vu des personnes gagner 1200€ par mois et mettre 300€ de côté par mois !

Dans cet article, je vous présente le tableau Excel dépenses mensuelles que j’utilise depuis 5 ans…

C’est ce tableau qui m’a permis de survivre avec 800€ par mois en étant étudiant…

Et qui me permet aujourd’hui de maitriser mes dépenses à l’euro près pour épargner jusqu’à 500€/mois, même avec de petits revenus.

100% automatisé, vous n’avez besoin que de 5mn au début de chaque mois pour le remplir, il s’occupe du reste.

Et si vous l’adoptez ? Vous préparerez votre liberté financière mois après mois, pendant que les autres dilapideront leur argent à l’aveuglette.

Vous pouvez télécharger gratuitement le tableau en cliquant ici :

Tableau Excel dépenses mensuelles : mode d’emploi

#1 : Revenus

Dans cette colonne, entrez toutes les sources de revenus qui atterrissent sur votre compte bancaire :

  • Votre salaire fixe
  • Votre salaire variable
  • Vos revenus d’auto entrepreneurs (que vous générez grâce à vos petits projets rentables)
  • Les aides de l’État
  • Ce que vous n’avez pas dépensé du mois précédent
  • Les loyers ou les dividendes, si vous en touchez
  • Et tout le reste : cadeaux, dons, revenus exceptionnels, etc.
tableau excel revenus

L’objectif est de connaitre le montant cumulé de toutes vos sources de revenus.

La colonne pourcentage (%) vous permet de déterminer votre dépendance au salariat.

Un salaire fixe entre 80% et 100% démontre que vous êtes trop dépendant de votre CDI.

Si perdez votre emploi, vous êtes en danger !

Visez la pluralité de vos sources de revenus pour diversifier le risque.

#2 : Dépenses

Dans cette colonne, entrez toutes les dépenses FIXES qui sortent de votre compte de manière prévisible.

C’est-à-dire toutes les mensualités de type loyer, électricité, assurances…

Directement prélevées sur votre compte.

Attention : tout ce qui varie d’un mois à l’autre (alimentation, transport, loisirs, achats plaisirs…) sont des dépenses VARIABLES et ne doivent PAS être ajoutées dans le tableau.

Voici quelques exemples de dépenses courantes fixes :

  • Loyer à payer / Emprunt résident principale
  • Parking
  • Énergie : électricité, gaz
  • Abonnements : Internet, téléphone, streaming (Netflix, Spotify), salle de sport…
  • Assurances : maison, auto
  • Mutuelle
  • Remboursements de crédits
  • Frais bancaires
  • École privée
  • Etc.
tableau excel dépenses mensuelles

Ensuite, il y a les dépenses liées à l’impôt.

Si vous êtes salarié, vous êtes certainement prélevé à la source (vous n’avez pas besoin de noter la dépense).

En revanche, si vous touchez des rentes et revenus professionnels, vous devez prévoir un impôt :

  • Les cotisations sociales sur vos revenus d’auto entrepreneur : elles se calculent automatiquement, en fonction des montants renseignés dans les cases AE 1 à AE 4 (dans la colonne « revenus »). Généralement, vous êtes imposé à 22% de votre CA. Si ce barème est différent pour vous (selon votre statut juridique), vous pouvez le modifier dans la case « impôt ».
impot ae
0,22 = 22% de cotisations sociales
  • L’impôt sur le revenu de vos revenus d’auto entrepreneur : il se calcule en fonction de votre barème d’imposition. Vous devez faire une estimation en fonction de votre chiffre d’affaires prévisionnel.
  • La taxe d’habitation et/ou la redevance TV : la taxe d’habitation étant en train de disparaitre, on sait que la redevance TV coûte autour de 138€ par an. On divise le tout par 12 et on obtient le montant mensuel à payer.
impot

Avant de passer à l’épargne et l’investissement, intéressons-nous au total de vos dépenses :

total depenses

Automatiquement, le tableau vous indique où vous devez envoyer votre argent :

  • Vous devez virer 1574,92€ vers votre compte courant (CC).
  • Puis, à partir de compte, envoyer :
    • 380€ sur un compte commun (si vous vivez avec quelqu’un et payez la moitié)
    • 58,08€ vers un compte « impôt »
    • Etc.

Mais le chiffre qui nous intéresse le plus, c’est le reste à vivre.

C’est la différence entre vos revenus et vos dépenses.

Ici, nous avons 965,84€ disponibles une fois les dépenses fixes payées.

Le reste à vivre est automatiquement mis à jour.

Le challenge étant de déterminer votre reste à vivre minimal, qui englobe :

  • Le budget alimentation (courses, restaurants, commandes…)
  • Le budget transport (essence, train, bus/métro)
  • Le budget loisirs (shopping, plaisir, activités…)

Ce montant est subjectif, et est différent pour chacun.

Personnellement, 600€ sont suffisants pour vivre décemment et profiter.

Une fois votre reste à vivre idéal trouvé, vous allez déterminer votre capacité d’épargne et d’investissement.

Si j’ai 965,84€ de disponible, et que j’ai besoin d’un reste à vivre de 600€, je peux investir la différence, soit 365,84€ !

Par exemple, je divise ce « supplément » par 4 :

investissement
38,8% de son argent épargné ou investi, une très belle performance !

Plus votre reste à vivre est bas, plus vous pourrez épargner ou investir la différence.

Je vous conseille de ne pas considérer votre épargne ou votre investissement comme un bonus mais comme un loyer.

Ce n’est pas « au cas où » il reste quelque chose à la fin du mois, mais une dépense classique, que vous vous payez au début du mois.

Considérez-vous comme un créancier : investissez cet argent comme si vous n’aviez pas le choix.

#3 : Patrimoine

Dans cette colonne, vous allez renseigner au début de chaque mois l’état de votre patrimoine :

  • Votre épargne (Livret A)
  • Vos investissements en cryptomonnaies
  • Vos investissements en Bourse
  • Vos achats immobiliers
patrimoine

Cela vous permet d’avoir une vue d’ensemble sur vos possessions.

Vous allez également pouvoir définir un objectif à atteindre.

Par exemple, atteindre un patrimoine de 200 000€.

Comme par magie, un taux de complétion de l’objectif apparait : dans l’exemple, je vois que j’en suis à 44% !

Voilà de quoi vous motiver et suivre l’évolution de votre patrimoine.

Téléchargez gratuitement votre tableau Excel dépenses mensuelles

Envie de télécharger le tableau Excel pour commencer à optimiser votre budget ?

👉 Vous pouvez le télécharger en cliquant ici : https://les3libertes.fr/tableau-excel/

Et si vous voulez en savoir plus, vous pouvez visionner la démo vidéo du tableau :

En cliquant sur « Accepter », vous acceptez l’utilisation de cookies à usages techniques nécessaires au bon fonctionnement du site, à usages statistiques et de personnalisation.
En savoir plus