3 étapes pour devenir indépendant financièrement

blank

Qui n’a jamais rêvé de devenir indépendant financièrement ?

De ne plus dépendre d’un patron, de reprendre le contrôle de son emploi du temps, ou encore de pouvoir travailler de n’importe où sur la planète ?

Si j’ai pu atteindre la liberté financière à seulement 26 ans, c’est parce que j’ai activé 3 leviers simultanés, qui m’ont permis d’accélérer le processus.

Si j’avais seulement compté sur mes revenus salariés pour l’être, je ne le serais toujours pas et j’aurais sûrement attendu d’avoir 55 ans pour le devenir !

Dans cet article, je vous partage les 3 étapes à appliquer pour devenir indépendant financièrement le plus tôt possible et ne plus dépendre de personne.

Chacune des étapes peut vous faire gagner beaucoup d’années, car elles fonctionnent en synergie (alors lisez bien cet article jusqu’au bout) !

1) Se libérer de la société de consommation pour réduire ses dépenses

La première étape pour atteindre la liberté financière est de dépenser moins.

Votre priorité va donc être de réduire votre train de vie.

Cela consiste à diminuer vos dépenses en supprimant le superflu.

Par exemple, les abonnements qui s’accumulent (Netflix, Disney+, Spotify).

Car ça monte très vite ! Mes abonnements me coutent près de 200€ par mois :

abonnement

Le screen provient de l’excellente application Ideel, qui optimise vos abonnements automatiquement !

Les achats plaisirs sont aussi un trou pour le budget.

Le restaurant plusieurs fois par mois, le shopping compulsif et tous les autres achats plaisir.

Je vous conseille de réduire au maximum les dépenses qui ne sont pas indispensables au quotidien.

À l’évidence, je ne vous dis pas d’arrêter complétement et de vivre comme un ermite.

L’idée, c’est de trouver un juste milieu entre deux extrêmes : celui de tout dépenser dans la société de consommation et celui de ne jamais rien dépenser (et vivre d’amour et d’eau fraîche).

Il y a une limite entre être économe et radin !

Il faut trouver un équilibre qui va vous permettre de rogner certaines dépenses qui coûtent cher (électricité, assurances, alimentation…).

Ou encore le loyer !

On peut le réduire en déménageant dans un appartement plus petit par exemple, ou dans une ville moins chère…

Il n’est pas difficile de réduire les gros pôles tout en continuant de se faire plaisir de temps à autre.

Moi-même je consomme des services qui me coûtent de l’argent comme Spotify (je suis accro à la musique de bonne qualité, c’est indispensable pour moi !)

Le principe est de faire en sorte de moins dépenser pour pouvoir mettre de côté.

Pour y parvenir, voici un conseil important : payez-vous toujours en premier.

Au début du mois, vous devez vous considérer comme un créancier.

Si vous arrivez à économiser environ 10 à 20% de votre salaire, c’est un bon compromis.

Par exemple, si vous gagnez 1500€/mois, vous mettez 300€ de côté, tout en vous payant en début de mois (comme s’il s’agissait de votre loyer).

De ce fait, cet argent n’est plus disponible pour le dépenser ailleurs.

Et si vous trouvez ça trop difficile ?

Alors c’est que vous vivez au-dessus de vos moyens (désolé de vous l’apprendre).

Si vous êtes salarié, vous comptez peut-être sur de futures augmentations de salaire pour gagner plus (et pouvoir économiser).

Mais la plupart font une grave erreur lorsque cela leur arrive.

Ils augmentent leur train de vie proportionnellement à leur salaire.

C’est comme avoir un vase troué : on verse de l’eau, mais elle finit toujours pas s’échapper par le trou !

Si demain vous gagnez 500€ de plus par mois, et que vous décidez de vous payer une nouvelle voiture, vous aurez un meilleur confort, mais vous n’aurez pas plus d’argent à économiser…

Avec cette façon de fonctionner, vous n’atteindrez jamais la liberté financière, car vous serez dépendant du système jusqu’à votre mort.

Chaque euro gagné n’a pas besoin d’être dépensé.

Sinon ? Vous serez toujours en train de survivre, et de travailler pour maintenir votre train de vie.

Pour ne plus dépendre d’un patron et d’un salaire fixe, vous devez mettre de l’argent de côté pour vous sécuriser.

Évitez de dépenser tout l’argent que vous gagnez, et quand vous avez la chance d’en gagner plus, ne dépensez pas proportionnellement, économisez plus !

L’idée, c’est de définir un minimum vital, c’est-à-dire qui vous permet de manger, de vous loger, mais également de profiter de la vie.

Et pour que ça fonctionne, il faut tenir cet équilibre sur le long-terme :

  • Si votre minimum vital est trop faible, vous serez frustré de ne pas assez profiter de la vie.
  • S’il est trop élevé, vous ne parviendrez pas à économiser.

Personnellement, j’ai besoin de 1100€ pour payer mes factures, me nourrir, me déplacer et profiter (et je vis dans une ville où la qualité de vie est chère).

Au-delà ? Je peux tout épargner. Les mois ou je gagne 2000€, je met 900€ de côté !

Ce n’est pas facile, ça demande de la maîtrise de soi…

Il faut se détacher de la société de consommation qui nous pousse à acheter toujours plus : une voiture plus luxueuse, une maison plus grande, un smartphone plus puissant…

Je gagne bien ma vie… Pourtant j’ai toujours une Seat Ibiza de 2008, ça me convient très bien.

DSC09077JPG 5dd3ef396c9fa
De toute beauté, n’est-ce pas ?

Si vous ne réussissez pas à bloquer ces pulsions d’achats, vous ne serez jamais vraiment libre.

Apprenez l’art de la patience qui consiste à faire des sacrifices aujourd’hui pour profiter de bienfaits démultipliés demain.

Quand vous obtenez votre salaire, posez-vous la question : comment est-ce que je peux faire pour réduire mes dépenses et mettre encore plus de côté chaque mois ?

Pour vous donner un ordre d’idée, je mets à peu près 60% de tout ce que je gagne de côté ce qui me permet d’être vraiment large et de pouvoir le réinvestir.

2) Augmenter ses revenus pour court-circuiter son patron (et gagner son propre argent)

La deuxième étape, c’est d’augmenter vos revenus.

En parallèle de votre CDI, vous devez trouver d’autres moyens d’obtenir des revenus complémentaires pour gagner de l’argent hors du salariat (sans que ça dépende d’un patron toxique).

Si vous me connaissez déjà, vous savez que je parle souvent de « petits projets rentables ».

Ce sont des business simples et efficaces, qui vous demandent du temps à court-terme, mais qui ensuite, fonctionnent tout seul sans que votre présence ne soit requise.

Cela permet de gagner de l’argent sans y allouer tout son temps (contrairement au salariat où le seul moyen de gagner plus, c’est de travailler plus).

Vous devez donc être obsédé par l’idée de gagner plus d’argent avec des projets perso.

Je ne parle pas de 2000€/mois, mais de quelques centaines d’euros pour commencer…

Tout en faisant en sorte que ces projets ne vous prennent pas trop de temps (pour que vous puissiez les cumuler avec un CDI).

C’est-à-dire que vous n’ayez pas besoin de les entretenir régulièrement pour qu’ils continuent à vous rapporter des bénéfices.

Par exemple, je vends des petits Ebooks sur Amazon.

Après les avoir écrits, ils se vendent automatiquement, sans avoir besoin de faire de la publicité :

AMZ2

1000€ par mois environ, totalement passif !

Ces petits projets rentables, on peut les bosser le soir après le travail (ou le matin si vous préférez), le week-end ou pendant les vacances.

On peut toujours trouver des moments pour travailler 1h par jour (c’est largement suffisant).

Bien sûr, cela demande de la motivation pour commencer, puis de la persévérance pour tenir dans le temps…

Mais après ça ? C’est magique, car ils vous rapporteront des revenus automatiques (et vous permettront de devenir indépendant financièrement).

Je vous invite à voir cela comme un jeu et à réfléchir en permanence sur comment vous pourriez générer 50€ par-ci par-là, de manière automatique.

Pour vous aider à trouver des idées de petits projets rentables, vous pouvez télécharger gratuitement mon guide offert :

🎁 Guide offert 🎁

24 moyens de générer des revenus passifs

👉 24 idées de projets simples et rentables à lancer dès ce soir

👉 Les meilleures stratégies & business pour générer des revenus automatiques sur le long-terme et enfin profiter de la vie.

👉 Des conseils réguliers pour atteindre la liberté financière et sortir de cette routine infernale.

 

Télécharger

Bien vite, votre salaire en CDI s’additionnera à vos revenus complémentaires jusqu’à générer un gros montant…

Ce qui vous permettra de gagner petit à petit votre indépendance financière !

Par exemple, vous allez passer de 1500€ par mois à 2000€ par mois, et vous allez creuser l’écart entre ce que vous gagniez avant et ce que vous gagnez aujourd’hui.

3) Investir le surplus pour devenir indépendant financièrement

La troisième étape, c’est d’investir tout le surplus que vous arrivez à dégager.

D’une part, vous économisez de l’argent en réduisant vos dépenses…

D’autre part, vous augmentez vos revenus avec des petits projets rentables…

Vous voyez où je veux en venir ?

Vous générez un double surplus par rapport à avant !

Et ce surplus, pas question de le dilapider pour acheter des éléments de passifs (des objets qui vous font perdre de l’argent)…

Ni de le stocker sur un Livret A et ses 0,50% de taux d’intérêt (qui ne couvre même pas le taux d’inflation)…

Vous allez l’investir dans des placements qui rapportent jusqu’à 8% par an pour démultiplier votre patrimoine !

Pour la première fois, vous n’allez pas travailler pour l’argent. C’est l’inverse : c’est l’argent qui va travailler pour vous !

Bien sûr, il ne faut pas l’investir n’importe où : on vise les investissements fiables, où le risque est faible sur le long-terme…

Plus vite vous investirez, plus vite vous serez débarrassé du métro boulot dodo, car vous obtiendrez la liberté financière jeune !

Chaque euro que vous placez aujourd’hui, sera probablement doublé, voire triplé dans quelques années.

Et vous pouvez littéralement bâtir une fortune de cette manière-là : immobilier, bourse, cryptomonnaies…

Selon votre appétence au risque et vos moyens, vous pouvez facilement générer de l’argent grâce à vos investissements :

  • 10 000€ bien placés en bourse, rapporte en moyenne 800€/an, soit 66€/mois.
La bourse pour devenir financièrement indépendant
14,82% de taux d’intérêts en 1 an sur un produit très fiable
  • 10 000€ investis pour acheter une place de parking dans le centre d’une ville moyenne rapporte environ 50€/mois.
  • Enfin, 10 000€ investis dans les cryptomonnaies, en vaudront peut-être 100 000€ d’ici quelques années.

Bien entendu, le dernier exemple est moins sûr que les autres, mais l’axe de croissance est quand même beaucoup plus important (généralement, plus il y a de risques, plus le potentiel est grand) !

Alors, comment devenir indépendant financièrement le plus tôt possible ?

Pour devenir indépendant financièrement, vous devez activer 3 leviers en simultanée :

  1. Économiser un maximum d’argent
  2. Augmenter vos revenus, hors de votre CDI
  3. Investir tout le surplus dans l’immobilier, en bourse, ou ailleurs…

La plupart des gens ?

Ils n’ont pas compris qu’il s’agit d’un système interconnecté et commettent des erreurs :

  • Ils épargnent, mais n’investissent pas (= argent qui dort pour rien).
  • Ils augmentent leurs revenus, mais dépensent davantage (= piège de la société de consommation).

C’est la somme de ces 3 étapes qui va vous permettre d’atteindre l’indépendance financière le plus tôt possible…

Et donc vous libérer totalement du système.

Bientôt, vous serez libre de profiter de vos passions et de vos proches, sans avoir besoin de subir le métro boulot dodo pour survivre !

Envie d’augmenter vos revenus pour court-circuiter votre patron ?

Téléchargez mon guide offert et découvrez quels sont les 24 moyens de générer des revenus passifs :

🎁 Guide offert 🎁

24 moyens de générer des revenus passifs

👉 24 idées de projets simples et rentables à lancer dès ce soir

👉 Les meilleures stratégies & business pour générer des revenus automatiques sur le long-terme et enfin profiter de la vie.

👉 Des conseils réguliers pour atteindre la liberté financière et sortir de cette routine infernale.

 

Télécharger
blank
blank
24 moyens de générer des revenus automatiques (jusqu'à 2500€/mois) pour quitter le salariat
🎁 Télécharge mon guide offert :
En cliquant sur « Accepter », vous acceptez l’utilisation de cookies à usages techniques nécessaires au bon fonctionnement du site, à usages statistiques et de personnalisation.
En savoir plus